<p><img alt="webleads-tracker" width="1" height="1" src="//stats.webleads-tracker.com/101237992ns.gif">

Réussir ses événements virtuels

Karim Bouras

12 février 2021

Réussir ses événements virtuels

Réussir vos événements virtuels en 2021, utiliser les bons outils et réussir à attirer la bonne audience.

La pandémie a largement contribué à accroître la quantité d’événements virtuels en tous genres, au point que beaucoup commencent à en avoir marre et ça peut se comprendre...

On assiste à une offre de contenus énorme, on frôle l’overdose !

Un an après le début de notre nouvelle vie, on ne sait toujours pas quand les salons reprendront dans de bonnes conditions, de même pour les meet-up ou autres rencontres servant à faire du business, alors miser sur le virtuel est obligatoire, encore faut-il le faire de la bonne manière. J’ai discuté avec des collègues de l’industrie, des professionnels du marketing, des concepteurs d'événements et je décide de partager avec vous ce que j’ai retenu : ce qu’il faut changer et éviter de faire et comment mieux réussir ses événements virtuels.

Une overdose d’événements ?

Dès le début du confinement chapitre un, tout le monde s’est rué sur les événements virtuels : webinars, salons, conférences, en live ou non… Aujourd’hui, à peu près toutes les entreprises se sont essayées au jeu de l’événement virtuel, mais les internautes en sont de moins en moins demandeurs.

Structure trop classique, peu de valeur ajoutée, vidéo préenregistrée, chez les spectateurs on constate un intérêt moindre pour ces événements, qui se suivent et se ressemblent trop pour la plupart. Alors pourquoi parle-t-on “d’overdose” ?

Voilà les points que j’ai relevés qui peuvent démotiver à suivre ces événements :

  • La structure, les powerpoint avec des slides banales commentées n’attirent plus, trop traditionnel, aucune valeur ajoutée
  • Le format, s’enregistrer et envoyer votre vidéo sur les réseaux n’a que très peu de valeur ajoutée, pourquoi l’internaute viendrait s’il ne peut pas interagir, participer, avoir droit à une session de questions réponses ? Quel intérêt pour lui de suivre un événement qui n’est pas en direct et qu’il peut aller voir à tout moment ?
  • Les barrières à l’entrée, beaucoup de complications pour rejoindre certains événements, que ce soit des logiciels à télécharger, un formulaire à remplir avec ses coordonnées ou même devoir payer l’entrée, tout cela peut démotiver l’utilisateur.

Le fait de vouloir directement chercher à vendre dans vos événements virtuels n’est surtout pas la bonne approche et peut encore plus démotiver le spectateur. Repensez le format, l’intérêt qu’a l’internaute à suivre votre événement en insistant sur la valeur ajoutée de celui-ci.

Focus sur la valeur ajoutée

Voici quelques conseils :

  1. Une préparation de qualité, c’est là où 90% de votre événement se joue. Se poser les questions essentielles avant de se lancer dans son événement est primordial : Quels sont les problèmes que connait mon audience, comment y répondre, que vais-je leur apporter ? Suis-je compétent pour parler de ceci ou cela, qui pourrais-je inviter pour discuter…? Chose que je fais régulièrement et que je vous recommande, c’est d’interroger votre réseau LinkedIn ou tout autre public qui peut être intéressé. Cela permet d’orienter votre propos et de donner un cadre à votre événement, tout en vous assurant qu’il répondra aux interrogations de vos spectateurs !
  2. Trouver la bonne ambiance et le bon ton. Pour certaines personnes ce sera plus facile que pour d’autres, mais il est obligatoire de devoir réfléchir à ces aspects-là. En effet, faire passer des émotions est le meilleur moyen de captiver votre audience et de les faire réagir. En virtuel, c’est plus complexe que dans la vraie vie, il ne faut alors pas hésiter à en rajouter, quitte à surjouer, pour réussir à transmettre votre “vibe” et intéresser votre public ! Votre ligne éditoriale et univers graphique entrent aussi compte dans cette case ambiance et jouent un rôle sur la qualité de votre événement. Enfin l’ouverture de votre événement va donner le ton et mettre l’audience dans l’ambiance, cela peut être intéressant de prendre à contre-pied votre public en démarrant la séance différemment de ce qu’on peut voir dans les webinar classiques qui ressemblent trop aux pitch commerciaux. Pensez à faire interagir votre public dès le début pour l’intégrer.
  3. Pour transmettre vos émotions, cela commence par un format idéal : tout d’abord privilégiez le live ! Il y a énormément de plateformes permettant de diffuser en live. L'interaction est la clé, à défaut d’être face à un public réel, se sentir écouté et pouvoir répondre à des questions donne de la valeur à votre propos. Plus haut j’ai parlé des powerpoint qui sont de moins en moins digestes. Pensez à des solutions plus originales sans aller trop loin non plus ! Vous êtes là pour faire du business, alors oubliez les plateformes où il faut se créer un avatar et compagnie...
  4. Enfin choisissez les meilleurs outils et exploitez-les au maximum. Tout d’abord la plateforme sur laquelle vous allez faire votre événement, nous avons évoqué les barrières, c’est justement en utilisant des plateformes intégrées au navigateur que vous éviterez de compliquer l’entrée de l’événement. Aujourd’hui tous les réseaux sociaux quasiment permettent de faire des Lives.
Concernant les outils je peux vous en recommander quelques uns, ceux que j’utilise pour mes Lives notamment :
  • Ecamm Live et Restream, qui vous permettent respectivement de donner l'atmosphère que vous voulez avec des effets etc. et l’autre de diffuser votre événement sur toutes les plateformes simultanément. 
  • TwentyThree est la plateforme idéale pour organiser votre contenu vidéo, elle permet de suivre toutes les datas de vos vidéos, mesurer l’engagement, sur tous les réseaux, chez Nile on l’utilise depuis plusieurs années et on en est ravis !
  • Enfin du matériel de qualité, personnellement en plus de lumières, webcam, fond j’ai décidé d’investir dans un Rode Rodecaster Pro, qui vous permet de gérer votre son, effets, mixage…

La qualité de l'audience au coeur de votre stratégie

En conclusion, n’oubliez pas que ce qui compte c’est la valeur, vous pouvez très bien réaliser un événement de qualité avec votre téléphone et une application basique tant que vous appliquez les points que l’on a vus. Enfin ne pensez pas qu’au volume, peu importe le nombre de spectateurs, il vaut mieux avoir un public intéressé avec qui vous pourrez générer du business par la suite qu’autre chose. La réussite de votre événement réside dans la valeur ajoutée et l’interaction, devant être vos principales préoccupations. 

CTA - videos.agencenile.com

Karim Bouras

Fondateur de l'agence NILE, Karim dispose d'une vision globale des stratégies marketing qui fonctionnent et des métiers du digital. Il pilote toutes les initiatives stratégiques avec nos clients et s'implique dans la construction de nos plans Inbound marketing.

Rejoignez les 2000 dirigeants industriels déjà inscrits