(PODCAST) Quels sont les enjeux de la réalité augmentée dans l'industrie ? Interview de Grégory Maubon

 

(PODCAST) Quels sont les enjeux de la réalité augmentée dans l'industrie ? Interview de Grégory Maubon

Grégory MAUBON nous parle de réalité augmentée dans l'industrie afin de démocratiser cette technologie qui représente un des enjeux de l'industrie du futur.

Le marché de la réalité augmentée dans l'industrie, particulièrement dans les secteurs de la logistique et de la fabrication, connaît une transformation sans précédent, avec une augmentation de près de 400% du chiffre d'affaires (source : ABI Research). Et cette progression va se poursuivre en 2018.

Pourquoi et comment la réalité augmentée a-t-elle réussi à s'imposer dans l'industrie ces dernières années ? Les avantages d'une interface en 2D ou 3D ne sont plus à présenter, c'est ce que Grégory MAUBON nous explique dans ce nouvel épisode d'Industrial Growth. Grégory est coordinateur numérique au sein de la startup HCS Pharma, mais il est surtout l'un des deux co-fondateurs de l'association RA'Pro qui vise à promouvoir et diffuser cette technologie chez les professionnels de l'industrie (notamment). 

De Pokemon Go aux usages industriels

Dans l'esprit du grand public, les solutions de réalité augmentée visent principalement à améliorer les expériences de divertissement dans la vidéo et le jeu (Oculus Rift, PlayStation VR) grâce à des expériences 3D "immersives", et ce, depuis 2007. Le récent succès du jeu Pokemon Go démontre l'énorme potentiel de cette technologie. 

En B2B, la percée est moins médiatique mais tout autant impressionnante. Boeing, DHL, General Electric ou encore Shell penchent sur le sujet depuis des années. 

La réalité augmentée consiste à croiser des situations réelles avec des données, afin de créer des expériences contextualisées, de reconstituer des situations, de projeter des expériences à distance ou en l'absence d'objets et/ou de l'environnement réel. Ce qui permet la réalisation de prétests de nouveaux produits avant qu'ils ne soient commercialisés.

Grégory Maubon, au sein de sa startup pharmaceutique, utilise la AR sur des plateformes robotiques. La réalité augmentée permet de voir les outils avant même leur installation sur le site définitif. 

 


La réalité augmentée dans l'industrie : un livrable indispensable

Pourquoi mettre en place la réalité augmentée dans le cadre d'un projet ? La réalité augmentée (AR) représente des avantages pour un large éventail de secteurs. La sécurité, l'amélioration des process, la gestion des risques et la productivité, sont autant de facteurs déterminants pour l'industrie. Pour Grégory Maubon, la AR doit s'intégrer systématiquement dans les projets afin de s'assurer que le client et l'entreprise sont sur la même longueur d'onde. 

Par exemple, c'est un livrable indispensable pour s'assurer de la conformité d'un projet de robotique industrielle. Les composantes sont validées à l'étape de 3D, pour un développement du projet plus rapide et fiable par la suite. 

Un investissement réservé aux multinationales ?

La AR représente un marché très inégal et hétérogène. Entre l'utilisation d'un contrôle de qualité ou une application pour la formation, l'avancée est différente. Le retour sur investissement dans la formation n'est plus à prouver, les centres de formation sont convaincus sur les gains de temps dans l'apprentissage. Aujourd'hui, les interfaces ne sont souvent pas simple d'utilisation. D'après Grégory Maubon, d'ici 2020, l'aspect matériel et les usages seront suffisamment démocratisés et plus simple de prise en main.

 "La réalité augmentée, il faut la voir." 
Pour convaincre un dirigeant d'une PME industrielle, il faut souvent qu'il essaie pour se rendre compte. En enfilant les lunettes, il s'aperçoit que pour démonter sa pompe, il gagnera 3x plus de temps, un vrai retour sur investissement. 

L'approche entre la technique, l'usage et la valeur ajoutée pour l'utilisateur est essentielle pour réussir un projet AR.  

Comment démarrer un projet de réalité augmentée pour une PME ? 

Pour démarrer un projet AR, si vous n'avez pas d'expert en interne, Grégory Maubon recommande de faire appel à un spécialiste pour établir un cahier des charges. Vous pouvez aussi décider d'internaliser la compétence, il est tout à fait possible de "se mettre à niveau" pour entreprendre la démarche. Chaque approche est possible mais les objectifs, le temps et le budget sont décisifs sur ce genre de projet. 

En conclusion, Grégory Maubon invite à se rendre sur le site de l'association de promotion de la réalité augmentée pour connaître les innovations existantes dans son domaine d'activité. Il recommande aussi de démarrer sur un "petit" projet avec une promesse simple à comprendre afin que les résultats soient évidents à évaluer.

Merci à Grégory Maubon pour la qualité de cet échange, qui permet de démocratiser petit à petit la réalité augmentée qui représente définitivement un des enjeux de l'industrie du futur

Afin de connaître les dernières tendances marketing dans l'industrie, nous vous invitons à consulter ce guide. Et pour rester informé(e) des derniers podcasts d'Industrial Growth ou nous poser votre question, n'hésitez pas à vous inscrire ci-dessous :
CTA-industrial-growth-podcast-karim-bouras

Partagez cet article

Karim Bouras

Écrit par Karim Bouras

le 05/10/17 05:47

Fondateur de l'agence NILE, Karim dispose d'une vision globale des stratégies marketing qui fonctionnent et des métiers du digital. Il pilote toutes les initiatives stratégiques avec nos clients et s'implique dans la construction de nos plans Inbound marketing.

Laisser un commentaire

Rejoignez les 3000 dirigeants industriels déjà inscrits