Hanover messe 2016 : l'industrie du futur mise sur le digital

 

Hanover messe 2016 : l'industrie du futur mise sur le digital

Hanover messe 2016: le digital au coeur de l'innovation dans le secteur industriel

La foire d'Hanovre (Hanover Messe), le plus grand salon industriel du monde, a consacré cette année le digital et l'industrie du futur, considérés par la plupart des observateurs comme une nouvelle révolution industrielle. Cette année, plus que jamais, la grande messe de l'industrie du futur permet aux meilleurs ingénieurs de la mécanique conventionnelle de rencontrer les acteurs les plus innovants du secteur IT, favorisant ainsi l'émergence de nouveaux business models.

L'énergie au coeur des échanges

D'ici 2020, le nombre de batteries lithium-ion installées sur des véhicules électriques sera 10 fois plus important qu'aujourd'hui. Le production décentralisée et les smarts grids, l'utilisation de technologies de stockage grâce à l'hydrogène, la mobilité et les applications à la robotique sont des exemples de sujets centraux qui occupent de nombreux exposants du salon. 

L'Internet industriel des objets

Le prestigieux prix Hermes qui récompense l'innovation dans le secteur industirel a été remis cette année à Harting pour sa plateforme Mica, ouverte et modulable, qui permet d'embarquer simplement hardware et software comme composant central. C'est un signal supplémentaire s'il fallait encore démontrer l'importance que prennent ces problématiques pour le secteur industriel .

Des changements radicaux sont en cours, qui entrainent déjà une transfromation radicale de tous les flux opérationnels dans l'industrie. La question n'est plus de savoir s'il faut y aller, mais plutôt comment y aller. Pour rester compétitifs, les industriels doivent désormais gérer des productions flexibles et individualisées.

On touche ici au développement d'applications, de matériaux, de procédés, et globalement aux recherches qui rendront plus compétitives et plus propres les usines de demain. Le développement et le test virtuel de produits via la réalité virtuelle qui se démocratise, mais surtout l'essor de la fabrication additive et des techniques d'impression 3D sont autant d'enjeux, d'opportunités et de défis à relever pour les industriels. Le CA d'affaires prévisionnel pour le seul secteur de l'impression 3D devrait atteindre plus de 20 milliards de dollars en 2019, soit 4 fois plus qu'en 2014. 

 La présence sur le salon des principaux acteurs du digital ( Google, Microsoft, ou SAP notamment ) mais aussi de nombreuses start-up, montre s'il le fallait que la question de la collecte, du stockage, du traitement et de la sécurisation des données collectées par tous ces objects connectés est un enjeu majeur. 

La transformation du lieu de travail

Demain, les ingénieurs en mécanique cotoieront des spécialistes de l'innovation IT dans qu'il convient d'appeler une industrie intégrée. Pour s'adapter, les entreprises doivent attirer de nouveaux talents, dont les compétences sont bien éloignées de celles attendues il y a encore peu de temps. La compétition s'étend donc désormais au recrutement des meilleurs talents, mais il s'agit aussi de participer activement à la formation de ses futurs talents. Il existe ici de réèlles opportunités en terme d'emploi, en particulier pour les femmes, jusque là peu représentées. 

La robotisation constitue également un enjeux primordial pour cette industrie du futur. Les plus optimistes pensent que ces robots de nouvelle génération sont là pour aider l'humain à accomplir ses taches et non pas pour le remplacer complètement. 

En 2014, 229 261 robots ont été vendus dans l'industrie. C'est 29% de plus que l'année précédente !

Cette robotisation en marche, reflète l'accélération de l'automatisation de la production comme de l'ensemble de la chaîne de valeur industrielle, supply chain comprise. 

La digitalisation du parcours d'achat et l'inbound marketing pour l'industrie

S'il est un changement majeur en revanche peu évoqué lors du salon, c'est celui qui touche à la digitalisation des process d'achat et de vente dans l'industrie. Le digital a boulversé la parcours client, dans l'industrie et le B2B de manière générale, comme en B2C. 

Cette digitalisation s'accompagne nécessairement de transformations importantes dans la façon de commercialiser ses produits ou plutôt ses solutions dans l'industrie ainsi que dans des approches innovantes de la relation avec le client. 

Sur ces aspects, le marketing automation semble une évidence encore peu intégrée dans les stratégies marketing pour l'industrie. Si aux Etats-Unis, l'inbound marketing pour l'industrie est pratiquement devenu la seule manière d'assurer sa croissance en générant davantage de leads et en surpassant la concurrence; en Europe, et surtout en France, on en est encore au stade de l'évangélisation de nos chères PME industrielles.

Rejoignez notre groupe Linkedin dédié au marketing dans l'industrie et plus généralement à tout ce qui touche à l'industrie du futur, et échangeons !

Nouveau call-to-action

 

Karim Bouras

Écrit par Karim Bouras

le 29/04/16 07:00

Fondateur de l'agence NILE, Karim dispose d'une vision globale des stratégies marketing qui fonctionnent et des métiers du digital. Il pilote toutes les initiatives stratégiques avec nos clients et s'implique dans la construction de nos plans Inbound marketing.