<p><img alt="webleads-tracker" width="1" height="1" src="//stats.webleads-tracker.com/101237992ns.gif">

Accélérer quand le monde est en pause - Damien Marc,  JPB Système & KEYPROD

Axelle Goëbels

29 janvier 2021

Accélérer quand le monde est en pause - Damien Marc,  JPB Système & KEYPROD

Découvrez l'aventure de Damien Marc chez JPB Système et la création du Shazam de l'industrie KEYPROD. Cela prouve une nouvelle fois que l'industrie n'est pas forcément old-school !

Née en 1995, la société JPB Système est spécialisée dans la production de produits spécifiques à l’aéronautique, et a pour clients absolument tous les groupes du secteur, de Safran à Benz en passant par Rolls Royce.

En 2009, quand Damien Marc, fils du fondateur, devient PDG du groupe, il souhaite donner à la société familiale un élan innovateur inspiré de sa passion pour les technologies.

Son esprit entrepreneurial et son goût pour l’informatique, inspirent beaucoup dans le milieu industriel et lui ont donné l’idée et l’envie de lancer un tout nouvel objet connecté, révolutionnaire à l’heure de l’industrie 4.0.

Animé par JBP sans y avoir été prédestiné

C’est seulement après le baccalauréat et une scolarité peu palpitante que Damien Marc, fils d’industriel, se découvre une vraie passion en rejoignant une filière technique, dans l’informatique et l’électronique.

Poussé à aller au bout de ses études, c’est après un passage en école d’ingénieur que son père lui propose d’intégrer la société qu’il a montée : JPB Système.

Cette entreprise est née à l’aube du 20ème siècle, lorsque son père a l’idée innovante d’une vis qui permettait de ne pas se desserrer dans un moteur d’avion. Mais proposition refusée pour Damien Marc, qui ne se voit pas faire ses gammes dans la société mécanique, à “des années lumières” de ce qu’il avait envie de faire.

Cependant un an plus tard, en 2004, l’état de santé de son père se détériore et pousse le jeune diplômé à rejoindre l’entreprise.  Enfin, c'est à 25 ans, lorsque le cofondateur de JPB désire partir à la retraite et vendre ses sociétés, que Damien Marc se positionne comme repreneur de la société. C’est ainsi qu’après une certaine période à devoir négocier des financements, convaincre les banques, il se retrouve à la tête de JPB à titre familial. À ce moment-là, en 2009, la société de trois salariés n’offre qu’un unique produit et dégage un chiffre d’affaires d’un million d’euros.

Dès le début, la volonté de Damien Marc a été de recruter des pionniers, des gens qui s’engageaient pour une aventure et à qui il souhaitait laisser carte blanche. Dans un domaine aussi établi que l’aéronautique, l’expérience de tout réinventer, de penser à de nouvelles manières de concevoir et d’échanger à tous les niveaux, fait la réussite de la PME. Dirigée par un grand adepte de technologie, la société se distingue par son usine ultra-automatisée, visitée et admirée par beaucoup de ses confrères du monde industriel, ce qui a fait naître une idée chez Damien Marc… 

L’aventure KeyProd : le Shazam de l’industrie

 

Geek sur les bords, la passion du dirigeant pour les technologies se fait sentir sur sa manière de concevoir. Il envisage depuis qu’il est à la tête du groupe les mécaniques industrielles avec un regard d’informaticien.

Dans son usine ultra-connectée, toutes les machines communiquent dans l’idée de produire le plus possible avec le moins de gens. Une personne ne se consacre pas à une unique machine mais à plusieurs. En plus de produire à un coût plus compétitif, cela offre une vraie valeur ajoutée au salarié, qui peut varier ses tâches et prétendre à une meilleure rémunération.

Cette usine, en plus de cultiver la marque de l’entreprise et offrir une belle image de l’atelier, a donné envie à Damien Marc d’aider les industriels qui peinent à rendre leur usine connectée. Pour beaucoup cela paraît trop compliqué, ils ne savent pas par où commencer. Dans une démarche de diversification, certains lui demandaient de prendre ce qu’il avait réalisé dans son usine et l’implanter dans la leur.

C’est en revenant à la tech, qu’il caractérise comme son premier amour, que lui est venu l’idée de comment piloter son usine à distance de manière virale. En créant un objet connecté, qui écoute les vibrations des machines, cela supprime le besoin de passer par le contrôle et la surveillance de celles-ci. En effet, en transférant les données des vibrations sur une interface graphique, cela permet garder un œil à distance sur le fonctionnement de l’activité, la quantité de pièces produites etc. Sans passer par les entrailles des machines mais en étant à l’écoute de celles-ci, il crée un outil connecté qui digitalise les usines à moindre coût et facilite leur process. À une plus grande échelle, Keyprod contribue à l’évolution du secteur industriel encore trop cantonnée à son image old-school.

Accélérer quand le monde est en pause

 

Les plus grosses difficultés qu’a connues Damien Marc dans le développement de l’entreprise résidaient dans les ressources humaines. Comment gérer les humains de la société, ceux qui n’arrivent pas à suivre l’ascension de la boite, ceux qui flippent face aux défis d’un secteur si exigeant…

Le PDG de JPB a toujours eu la volonté de donner du sens à ses salariés. Et la période de crise du Covid-19 a renforcé cette volonté. Pour lui, il était au début impossible de concevoir que le secteur de l’aéronautique puisse connaître une quelconque crise. Mais après avoir compris la réalité de celle-ci, l’entreprise a décidé de mettre les bouchées doubles et dans un premier temps d’accélérer son recrutement. C’est ainsi que plus d’une quinzaine de nouveaux salariés ont rejoint le groupe parisien. La société a souhaité profiter de cette suspension mondiale pour se renforcer, se diversifier et évidemment le faire savoir.

 

Aujourd’hui JPB emploie plus de 120 personnes, sur 3 sites industriels, en région parisienne, en Pologne et à Cincinnati de l’autre côté de l’Atlantique. Ce qui anime Damien Marc au quotidien est ce sentiment de marcher sur les pas de son père, qu’il continue à faire vivre à travers l’aventure qu’il a lancée il y a plus de 25 ans.

 

CTA - videos.agencenile.com

Axelle Goëbels

Inbound Marketer au sein de l'Agence Nile.

Rejoignez les 2000 dirigeants industriels déjà inscrits