Comment le fabricant GYS est devenu un leader mondial dans son domaine

 

Comment le fabricant GYS est devenu un leader mondial dans son domaine

Bruno Bouygues, président de GYS, partage la façon dont il a hissé son entreprise au rang de leader mondial du matériel de soudure et accessoires de batteries

Bruno-bouygues-GYSDans cet épisode, je reçois Bruno Bouygues, président de GYS. Avec plus de 700 employés dans 5 pays (France, Royaume-Uni, Italie, Allemagne, Chine et Maroc), GYS est un groupe industriel français familial de haute technologie qui conçoit et fabrique des machines de soudage à l'arc, de soudage par points et du matériel pour les batteries automobiles (chargeurs, boosters, démarreurs, câbles de démarrage, testeurs). Le groupe se positionne comme l’un des leaders technologiques mondiaux dans son domaine.

Voici quelqu'uns des moments clés de notre discussion : 

GYS, Histoire récente de l'entreprise 

Pourquoi GYS ?

  • Histoire Familiale (Guy et Yves Stefani) —> magasin de radio television à Laval 
  • Evolution vers la fabrication de matériel de soudage, transfo et batteries 

L’entreprise à suivi les évolutions de la technologie 

On est passé de l'électrotechnique, à l'électronique puis aux machines intelligentes connectables. Notre prochaine révolution est la construction d’une plateforme cloud pour connecter toutes nos machines (4 à 5 millions de machines actuellement qui deviendront demain 10 millions de machines connectables)


Impact de ces changements sur le business : 

  • Aider nos clients sur la mise à jour à distance des produits, le SAV = améliorer les temps de réponse
  • On fait des découvertes tous les jours dans le domaine du soudage donc il s'agit de permettre aux clients de GYS de mettre à jour les softwares des machines
  • Traçabilité et portabilité : usines rapides et polyvalentes. L’opérateur doit être capable de transférer les connaissances d’une machine à une autre, de traiter via le cloud toute la documentation, ...
  •  Les machines ont des interfaces de plus en plus sophistiquées tout comme les smartphones. Les usages évoluent aussi dans ce domaine et l'utilisateur attend désormais plus de l'interface machine que l'utilisation initiale.
  • Nouveaux métiers et nouveaux usages :" Nous ne sommes pas sûr que les nouveaux usages permettront de vendre plus, mais si nous n’apportons pas des solutions digitales supplémentaires à nos clients, ils se tourneront vers d’autres fournisseurs."

Comment accompagner le changement

  • Accompagner les collaborateurs pour être toujours en avance c'est vital
  • La Veille joue un rôle primordial : salons, collaborateurs, ….
  • Il ne s’agit pas de remplacer les métiers historiques par de nouveaux métiers mais d'apporter les compétences qu'il manque pour compléter 
  • Autrefois on sortait des prototypes très rapidement car les produits étaient simples et la phase de validation très rapide.  Aujourd’hui il faut plus de ressources, plus de tests, plus de compétences pour sortir un nouveau produit. Les cycles de vie des produits ont été fortement réduits mais les couts de développement ont explosé et il faut pouvoir les amortir dans un contexte où les prix baissent. On est donc obligé de partir dans le monde entier pour augmenter les volumes et récupérer le ROI. 

L’international et les relations avec les distributeurs 

Démarrage par l’Allemagne car beaucoup de salons internationaux présents sur place

  • L’international est une marche en avant inexorable et il n’y a plus de marche arrière possible aujourd'hui pour GYS
  • Pour réussir, il faut recruter des nouveaux talents internationaux et diffuser à partir du service export, une culture export dans toute l’entreprise.
  • Il est très difficile d'animer un réseau international. La culture de l'entreprise et les talents recrutés a un impact fort pour y arriver.
  • Choix stratégique de GYS : GYS est un partenaire de la distribution.
  • Personnellement, je suis allé dans plus de 110 pays pour construire des relations personnelles qui ont beaucoup aidé au démarrage
  • On assiste à une désintermédiation de la distribution internationale. Il y a moins d’importateur-stockeurs, ce qui fait que les fabricants doivent augmenter leurs stocks, augmenter leur capacité de résolution des problèmes SAV plus loin qu’avant en intégrant les problématiques multilingues.
  • Au bout d’un moment certains pays deviennent stratégiques et il faut s’y installer pour pouvoir apporter la qualité de service attendue sur place. 

Conseil de Bruno

Le rôle des réseaux sociaux et du digital est important mais l’humain reste fondamental pour créer de la confiance. Une entreprise c’est avant tout des liens avec des fournisseurs, des distributeurs, des utilisateurs, un écosystème. Ne pas oublier l’humain dans ce monde de plus en plus digital : Encore aujourd’hui, on fait des affaires entre êtres humains et pas seulement entre entreprises.


 

Karim Bouras

Écrit par Karim Bouras

le 17/09/2019 17:51

Fondateur de l'agence NILE, Karim dispose d'une vision globale des stratégies marketing qui fonctionnent et des métiers du digital. Il pilote toutes les initiatives stratégiques avec nos clients et s'implique dans la construction de nos plans Inbound marketing.