<p><img alt="webleads-tracker" width="1" height="1" src="//stats.webleads-tracker.com/101237992ns.gif">

Cobot : l’automatisation à la portée de tous !

Oscar Wittenberg

05 juin 2020

Cobot : l’automatisation à la portée de tous !

Comment réussir l'intégration d'un robot industriel dans son entreprise pour automatiser certaines étapes de sa chaîne de production.

Clémence Serraz et Florian Dordain, de Tesseract Solutions, partagent leur expertise et les bonnes pratiques pour réussir un projet de déploiement de cobot industriel.

Retour sur les moments forts de cet échange instructif :

 

Le cobot ou “robot collaboratif”

Le cobot n’est pas destiné à remplacer l’humain, son rôle est coopératif et sert d’assistance à son opérateur. À l’inverse des robots classiques, qui eux vont remplacer la main d’oeuvre (et par conséquent supprimer des emplois), le cobot va agir en collaboration avec l’humain. Sous forme de bras articulé, il peut évidemment réaliser des choses que l’humain ne peut pas, mais permet surtout d’automatiser de nombreuses tâches dans la chaîne de production, offrant donc un gain de temps dans le processus.

 

De nombreux atouts

  • Le cobot s'intègre plus facilement qu’un robot dans la chaîne de production, il soulage la chaîne de production car il réalise souvent des tâches “pénibles”
  • Il est perçu comme une aide, un partenaire, à l’inverse du robot à part entière qui lui peut représenter une menace pour les employés 
  • La cobotique permet des modalités d’usage inimaginables avec la robotique aujourd’hui. On assiste à des lignes de productions qui sortent de l’ordinaire, presque “futuriste”.
  • Facilement programmable, il est bien plus flexible qu’un robot classique, on peut le déplacer sans problème
  • Peu de danger dû à sa légèreté, pas besoin de cage de sécurité

 

Mais surtout un gros avantage économique, il s’avère que le cobot peut être rapidement rentable. En effet, il n’est pas hors-de-prix, comptez minimum 90€. Le ROI est souvent atteint en moins d’un an, et cela grâce à une meilleure organisation du travail.

 

Réussi le déploiement du cobot dans son entreprise

Il est important qu’une équipe-projet détermine à quels problématiques l’installation d’un cobot va répondre. Il faut ensuite rédiger un cahier des charges analyser les besoins et établir les solutions en accord avec le contexte, donc faire un audit en retraçant tout cela.

 

Il est important de choisir un intégrateur qui va accompagner, conseiller et mettre une solution efficace en place. 

L’aspect sécuritaire est primordial, il faut prendre en compte : 

  • l’intégration facile du cobot dans l’environnement
  • les notions de sécurité doivent être maîtrisées par tous les employés

Enfin le dernier point est la simplicité d’utilisation du cobot, il faut que l’opérateur soit capable de le programmer lui-même, que ce soit une aide au quotidien et non pas un obstacle à l’efficacité.

 

Pour conclure

Tout cela est important à prendre en compte avant de vouloir installer un cobot dans son entreprise. Polyvalent, rentable et simple d’utilisation il peut être une véritable plus-value pour une entreprise. De plus la cobotique est abordable financièrement même pour des PME, qui peuvent aussi bénéficier d’aides. 




Nouveau call-to-action

 

Oscar Wittenberg

Inbound marketer !

Rejoignez les 2000 dirigeant industriels déjà inscrits